En cuisine

Un petit tour en cuisine ?

C’est avec la complicité de nos amis producteurs des vallées et d’à côté, que le centre de montagne de Germ vous propose une table saine, riche et généreuse. Une cuisine familiale pouvant s’adapter à la demande et s’élever vers les sommets pour de grandes expériences gastronomiques.

Qu’on se le dise, les échanges de recettes sont les bienvenus… et les coups de main en cuisine ou au jardin potager appréciés.

Vous croiserez peut-être, Yves ou Julie, passant déposer leur fromage du « Diable », depuis le village voisin de Mont. N’hésitez pas à leur rendre visite en fin d’après-midi pour ramener un peu de tome de brebis ou de Bredia. L’occasion d’une belle balade à pied au départ de Germ.

Quelques pas autour du village vous suffiront pour rencontrer Thierry et son troupeau. Nous aimons quand le temps le permet, servir son agneau en grillades dans le jardin. Un coup de main est alors bienvenu pour allumer le barbecue.

C’est au marché d’Arreau que vous trouverez Amélie. Elle s’y rend le jeudi avec ses délicieux fromages de chèvre.

Nicolas est plus discret. Il prépare ses paniers à Jézeau, et quand vient l’été, nous adorons ses petites courgettes jaunes, avec une vinaigrette aux agrumes.

Pour les légumes, rien ne vaut la chaleur du soleil Gersois. C’est à Marciac que nous avons rencontré Terra Alter, une coopérative de producteurs en agriculture biologique qui nous livre 2 fois par semaine.

Précédent
Suivant

Bientôt, en lien direct depuis Troncens, les magnifiques tomates anciennes de Capucine … la cousine de Caroline !

Sans oublier notre dernière trouvaille ! Le veau de David Abadie de Cieutat, éleveur de Blondes d’Aquitaine dans les Baronnies. Pour en savoir plus, demandez à Delphine (comptable de la maison, elle est présente les lundi et mardi) qui vous dira tout sur la race Gasconne ! Son Laurent il est champion de France !

Et c’est au domaine Laprune à Sarragachie (Gers), au manoir de l’Emmeillé (Gaillac) ou chez Luc Lapeyre dans le Minervois que nous allons chercher le petit vin de pays

Les restes de cuisine et du service sont soit compostés, soit donné à manger à nos deux cochons, installés au village d’Estarvielle.

Chaque matin nous prenons un grand plaisir dans la cuisine à éplucher, découper, saisir, dorer, mijoter, assaisonner d’épices et d’herbes  fraîches … et nous vous attendons, autour de la table qui nous rassemble.

Bon appétit !

Précédent
Suivant
Germ Louron centre de montagne dans les Pyrénées
Germ Louron centre de montagne dans les Pyrénées
Germ Louron centre de montagne dans les Pyrénées